Tout savoir sur les bienfaits du CBD sur la peau

0
293

Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule naturellement présente dans le chanvre et le cannabis. La communauté scientifique internationale lui confère de nombreux effets sur l’organisme. Il s’agit d’un cannabinoïde, au même titre que le THC. Détails qui ont leur importance : contrairement au THC, le CBD ne provoque aucun effet psychotrope, n’est pas une substance stupéfiante et est autorisé en France. A quoi sert-il ? Son champ d’action est large. Ses vertus anxiolytiques, antioxydantes et anti-inflammatoires en font un allié de choix pour soulager les problèmes de peau. Le point.

Le chanvre, plante miraculeuse ?

Le chanvre, ce cannabacea très largement cultivé et exploité par le passé, puis mis au placard au 20e siècle… On redécouvre aujourd’hui ses très nombreuses qualités, notamment écologiques : peu consommatrice d’eau, très résistante, elle ne nécessite ni engrais, ni pesticides. Surtout, l’intégralité de la plante est exploitable à des fins agricoles (elle dépure les sols pollués) et industrielles, et ce dans de très nombreux secteurs : énergie (biocarburant), bâtiment (isolation thermique), textile, papeterie, etc.

Le chanvre s’impose également comme le composé incontournable des cosmétiques nouvelle génération, écolos et naturels. De sa graine, le chènevis, on extrait une huile équilibrée, riche en vitamines (B et E), acides gras essentiels (omégas 3-SDA, omégas 6-GLA), contre peu d’acides gras saturés.

Diététique, donc, mais aussi médicinale, particulièrement sur la peau. Hydratante, nourrissante, apaisante, réparatrice, elle convient à tout type d’épiderme, jeune à mâture, même les plus sensibles. Savons, crèmes, soins pour le corps, action ciblée sur le  cuir chevelu : de plus en plus de produits d’hygiène et cosmétiques déboulent sur le marché.

Les produits CBD, alliés bien-être

La commercialisation de produits à base de CBD est autorisée en France, en autres conditions que la molécule doit avoir été extraite de variétés de chanvre sativa (et non de cannabis) inscrites au registre officiel. Celles-ci contiennent tout au plus 0.2% de THC, soit trop peu pour provoquer un quelconque effet psychotrope. Le CBD extrait du chanvre, élixir de beauté ? Pas seulement ! De nombreux essais cliniques ont prouvé que le CBD interagit non seulement avec les récepteurs TRVP-1, présents dans la peau, responsables des sensations de brûlure, voire de douleur, mais également avec les récepteurs CB2, présents dans le système immunitaire.

Effets du CBD sur la peau

Plus concrètement, le CBD possède des qualités anti-douleur et anti-inflammatoires avérées. Il dispense également une action antioxydante, c’est-à-dire qu’il aide à l’élimination des radicaux libres, sortes de déchets présents dans l’organisme. Cette triple casquette le rend particulièrement efficace en matière de dermatologie. Il aide à soulager les affections cutanées chroniques telles que l’acné, le psoriasis, l’eczéma, la desquamation ou la rosacée, bégnines mais très difficiles à traiter. Par ailleurs, il en calme les manifestations gênantes comme les démangeaisons, les sensations de picotement et de brûlure.

Son action relaxante, apaisante, décontractante (tant physique que mentale, avec des applications sur les douleurs liées au sport ou la qualité du sommeil) a fait sa popularité ! Un point non négligeable en matière de soin de la peau : il aide à éliminer le facteur stress, qui stimule l’apparition de dysfonctionnements cutanés.  

Le CBD pour la peau : quels produits choisir ?

Les produits CBD ne sont pas des médicaments. Ils ne sont donc pas conçus, et d’ailleurs la loi française l’interdit, pour traiter, cibler, telle ou telle partie du corps, tel ou tel problème de santé. En revanche, en tant que compléments bien-être, ils peuvent améliorer la qualité de vie du consommateur.

Les produits CBD existent sous différentes formes. Les plus courantes sont les liquides pour cigarettes électroniques, les huiles, les cristaux (la forme la plus pure, jusqu’à 98% de CBD) et les mélanges pour infusion. Attention aux produits CBD vendus à l’étranger (comme les baumes réparateurs) : ils peuvent contenir des substances non contrôlées ou strictement interdites en France (fleurs de chanvre, substrat de cannabis, etc.). Mieux vaut donc s’informer auprès d’un revendeur français, par exemple à propos de la qualité d’un produit (teneur en CBD, méthode d’extraction du CBD, etc.).

Les crèmes et les cristaux de CBD ont particulièrement prouvé leur efficacité sur la peau. On les applique localement, sur une zone très sensible par exemple, ou en les mélangeant avec une base grasse, comme un soin pour le corps. Il est également possible de les intégrer à des aliments, en évitant de les cuire à forte température (dégradation des propriétés du CBD) : crudités, yaourts, boissons chaudes et froides.

Via application locale, l’effet apaisant du CBD se fait ressentir en quelques instants. Il est par ailleurs déconseillé de consommer des cristaux de CBD purs. Enfin, à l’instar de n’importe quel complément alimentaire, il importe de manipuler un produit CBD avec précaution. Il est nécessaire de contrôler sa compatibilité avec l’état de santé général et un traitement en cours. Il peut également entraîner des effets secondaires, certes, inoffensifs, mais parfois incommodants.

Conseil d’application et de consommation du CBD

  • Respectez les indications du fabricant (usage, dosage, mode d’administration).
  • Commencez par les dosages minimaux, en augmentant petit à petit.
  • Déterminez votre propre dosage idéal (ni trop, ni trop peu, pour obtenir un effet efficace), qui varie d’une personne à l’autre.

En cas d’effet indésirable, réduisez les doses. Les plus courants : bouche sèche (surtout avec les e-liquides à cigarette électronique), troubles digestifs, nausées, diarrhées et dérèglement de l’appétit. Etat de somnolence parfois accompagné d’étourdissements, diminution de la pression artérielle, incidence sur l’assimilation de certains médicaments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commencez votre commentaire
Nom