Cannabis thérapeutique : bientôt le feu vert en France ?

0
103

Cannabinoïdes synthétiques en Europe ; fleurs séchées et autres huiles en vente plus ou moins réglementée au Canada, Etats-Unis et Israël ; premières exportations uruguayennes de cannabis cultivé en 2019 : nombre de gouvernements reconnaissent l’intérêt du cannabis thérapeutique et l’importance de ce marché.

En France, si le produit demeure classifié comme stupéfiant, une porte vers un usage thérapeutique pourrait bien s’ouvrir. Le point.

Un protocole de recherche en passe d’être validé

Le 19 juin 2019, un comité d’experts de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a présenté un programme de recherche expérimental sur les applications thérapeutiques du cannabis en matière de traitement de la douleur. Il concernerait 1500 à 3000 patients atteints de cinq pathologies réfractaires aux protocoles de prise en charge de la douleur traditionnels : douleurs neuropathiques, certaines formes d’épilepsie sévère, soins de support en cancérologie, soins palliatifs et maladies neuromusculaires.

L’étude, après validation du ministère de la Santé, pourrait démarrer en 2020 et se dérouler en trois phases : prescriptions, suivi des patients et analyses des données. Il s’agit notamment d’établir un protocole de dosage des composés du cannabis (THC et CBD) propre à chacune des cinq pathologies citées, ainsi que les modes d’administration les plus efficaces.

Pas d’usage récréatif

Le cannabis demeurant en France un produit illicite, le cadre de l’étude reste extrêmement réglementé. Outre un panel de cinq indications, il n’autorise la prescription de cannabis que par un groupe de médecins habilités, spécialistes de douleur. Et ce uniquement sous la forme de traitements clairement identifiés, tels que des vaporisateurs d’extrait de cannabis, solutions buvables ou capsules d’huiles délivrés via une ordonnance sécurisée.

De quoi permettre à des milliers de patients français, parfois consommateurs de marijuana, d’accéder à un meilleur confort de vie en toute légalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commencez votre commentaire
Nom