Est-ce déconseillé pour une femme enceinte de consommer du CBD?

0
255

Lorsqu’une femme tombe enceinte, toutes les choses avec lesquelles elle entre en contact peuvent potentiellement faire du mal au fœtus. Si certaines substances peuvent s’avérer bénéfiques pour elle, telles que les vitamines prénatales, d’autres ont en revanche un impact négatif sur le développement du fœtus. Il peut s’agir de certains types d’aliments, de prescriptions médicales, de produits sans ordonnance et autres substances illégales.

Est-il raisonnable de consommer du CBD pendant la période de grossesse ?

Le CBD, aussi connu sous le nom de Cannabidiol, est un composant que l’on trouve dans les plantes de cannabis. Bien qu’il n’y ait aucune recherche majeure soulignant les effets bénéfiques ou néfastes de ce composant, beaucoup de personnes dans le monde l’utilisent à des fins thérapeutiques. Contrairement au THC, un autre composant communément trouvé dans le cannabis, consommer du CBD ne provoque pas d’effets psychotropes.

Si vous vous demandez si vous pouvez faire usage d’huile de CBD pendant votre période de grossesse, prenez rendez-vous avec votre médecin. Même si les recherches sur les effets du CBD sur un fœtus sont limitées, votre fournisseur sera en mesure de déterminer si oui ou non vous devriez utiliser de l’huile de chanvre CBD pendant que vous êtes enceinte. Beaucoup de femmes déclarent utiliser de l’huile de CBD pendant leur grossesse pour atténuer les nausées relatives à leur état.

Généralement, l’usage de CBD pendant la grossesse est considéré moins dangereux que de fumer le cannabis par lui-même ou d’autres produits riches en THC.

Les effets du CBD sur un fœtus

Nous manquons de données concluantes afin de déterminer les effets de l’huile de chanvre CBD sur un fœtus. Mais nous savons cependant qu’un fœtus en croissance est doté d’un système endocannabinoïde, même si celui-ci est seulement composé de deux cellules. Ce système est présent chez tous les êtres humains, et même certains animaux. Le système endocannabinoïde est constitué d’endocannabinoïdes, des neurotransmetteurs connectés aux récepteurs cannabinoïdes.

Dans une étude menée sur des embryons de souris, des chercheurs ont découvert que le composé THC inhibait le développement des embryons contenant moins de 8 cellules. L’anandamide, un autre cannabinoïde naturel que l’on trouve dans le corps humain, a également mis une halte au développement de ces embryons. Dans la mesure où le CBD peut augmenter le niveau d’anandamide, il y a une probabilité que des effets négatifs soient de la partie lors de son utilisation pendant une grossesse. Il ne faut pas oublier en revanche que cette étude a été réalisée sur des souris, et que ses résultats ne sont pas nécessairement applicables à des sujets humains.

Si vous avez des questions sur l’utilisation de substances ou de médicaments pendant la grossesse, y compris le CBD, vous devriez systématiquement en parler à votre docteur avant d’essayer quelque chose de nouveau. Il pourra alors déterminer si les potentiels bienfaits de l’huile de chanvre CBD et d’autres médications contrebalancent les risques liés à leur usage chez une femme enceinte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commencez votre commentaire
Nom