CBD shop : le premier distributeur automatique de produits CBD ouvre en Alsace

1
3679
distributeur CBD France

Depuis deux ans, la société Weed Paradise surfe avec succès sur la vague du CBD. Son créneau ? Proposer des produits CBD garantis sans THC, issus d’un chanvre Bio cultivé en France. Après avoir créé un salon de thé spécialisé puis la première parapharmacie CBD française, Weed Paradise continue sur sa lancée avec la mise au point du premier distributeur automatique de CBD de centre-ville, fonctionnel 24h/24.

Un entrepreneur audacieux

Ferhat Alakoglu fonde Weed Paradise en 2017 avec une idée novatrice en tête : améliorer l’accessibilité des produits dits CBD, qui sont légaux en France sous conditions. Basé dans l’Est de la France, l’entrepreneur démarre avec l’ouverture d’un salon de thé spécialisé CBD. Il propose alors un large choix de tisanes et mélanges de chanvre. Bien conscient de l’action relaxante du CBD et des qualités du chanvre cultivé (diététiques, médicinales), il créée ensuite à Châtenois (67) la première parapharmacie CBD de France, dédiée aux produits de bien-être. Les affaires sont florissantes, puisqu’il franchise son business et investit un autre pan du marché, celui des distributeurs mécaniques de CBD, notamment dans les Vosges, qu’il installe par exemple dans les bars et boîtes de nuit du département.

Ces distributeurs sont accessibles pendant les heures d’ouverture des structures équipées. Aujourd’hui, la société Weed Paradise compte une vingtaines de points de vente franchisés disséminés sur le territoire ainsi que près de 200 références CBD conformes à la législation française, disponibles en magasins, on-line ou en distributeurs.

Des produits CBD 24h/24

Cet étonnant distributeur automatique de CBD, le premier en France, a été implanté très récemment sur la devanture de la CBD parapharmacie de Châtenois. Il fonctionne en continu 24h/24 et propose une dizaine de sélections, via un écran tactile, dont des mélanges à tisanes CBD Bio, garantis sans THC. A l’instar de la boutique, l’automate ne distribue que des produits de bien-être autorisés sur le sol français. Une partie d’entre eux est d’ailleurs de manufacture 100% française.

L’objectif de Ferhat Alakoglu ? Développer le self-service ainsi que le nombre de références disponibles, drastiquement sélectionnées. Et pourquoi pas dans d’autres pays européens, a contrario de l’Allemagne, de la Grèce et du Luxembourg, où les distributeurs automatiques de CBD n’existent pas… encore !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commencez votre commentaire
Nom